Ce prénom de 3 lettres est le prénom inventé le plus donné en 2023

prénom inventé

Depuis l’assouplissement de la loi concernant l’attribution des prénoms, les parents n’hésitent pas à laisser libre cours à leur imagination pour nommer leur enfant. Ce prénom inventé de 3 lettres séduit de plus en plus, à tel point qu’il a été celui le plus donné en 2023, parmi toutes les inventions.

Qu’est-ce qu’un prénom inventé ?

Il est donc possible aujourd’hui d’inventer le prénom de son enfant. Mais qu’est-ce qu’un prénom inventé ? Il peut d’abord s’agir d’une combinaison de prénoms, qu’on retrouve aussi dans la tendance du mix and match des prénoms. Deux prénoms fusionnés peuvent en donner un autre, la plupart du temps plus original. « La plupart des combinaisons sont vouées à rester uniques et anonymes. Cependant, une poignée d’entre elles parviennent chaque année à se diffuser. C’est le cas de Danaël (Daniel et Maël), Timaé (variante de Timaël ou combinaison de Tim et des prénoms se terminant par « aé »), Lilwenn (Lily et Nolwenn) et Anaé (Anne et Hanaé) ou Kaëlys (Kaëlia et Maëlys), qui ont acquis une notoriété nationale », nous expliquent les auteures de L’Officiel des Prénoms 2024 (éditions First), Stéphanie Rapoport et Claire Tabarly-Perin.

L’innovation orthographique des prénoms courts

Un prénom inventé peut également l’être par son orthographe. On change une terminaison, une lettre au milieu du prénom sans toutefois modifier sa prononciation. Les variations sont systématiques chez les prénoms répandus, aucun n’y échappe même les plus simples d’entre eux. Ainsi, même les prénoms très courts, avec 3 petites lettres, peuvent s’écrire de manière complètement… improbable. « Avec leurs 3 lettres, Léo, Tom, Éva et Zoé auraient pu sembler hors d’atteinte, et pourtant… Leurs homonymes Lého, Tome, Eeva et Zoey ne cessent de grandir, gonflant le cortège des Maëll, Enzzo, Anays, Camill et Mannon, pour ne citer que les plus visibles d’entre eux », continuent les spécialistes.

Mya : le prénom court qui domine en 2023

Parmi tous les prénoms inventés, c’est un prénom très court de 3 lettres seulement qui obtient la palme de la plus forte progression : il s’agit du prénom Mya, qui se distingue de son original plus couramment écrit avec un i, à la place du y. On estime 1600 naissances de petites Mya pour 2023, une côte qui ne cesse de grandir. De nombreuses variantes profitent effectivement du succès de leurs homophones pour éclore. Mya fait partie du top 10 des prénoms féminins les plus donnés en 2023 dans de nombreux départements français. A noter que Mia/Mya a pour étymologie « celle qui élève » en hébreu.

La tendance des prénoms inventés

Avec l’évolution des mœurs et la diversification des cultures, la tendance des prénoms inventés est en constante croissance. Les parents d’aujourd’hui recherchent des prénoms uniques et personnels pour leurs enfants, ce qui explique l’essor de cette pratique. Les prénoms inventés offrent aux parents l’opportunité de se démarquer tout en exprimant leur créativité.

Les combinaisons de prénoms sont l’une des formes les plus populaires de prénoms inventés. En fusionnant deux prénoms familiers, les parents peuvent créer quelque chose de nouveau et d’unique. Cela permet également de rendre hommage à des membres de la famille ou de mélanger des héritages culturels.

L’orthographe est une autre dimension de l’invention des prénoms. En modifiant légèrement la manière dont un prénom est écrit, les parents peuvent apporter une touche de singularité à un prénom traditionnel. Cela peut également aider à éviter la confusion avec des homonymes plus courants.

La popularité croissante des prénoms courts, en particulier ceux de trois lettres, est un phénomène notable. Des prénoms comme Mya, Lého, Tome, Eeva et Zoey ont gagné en notoriété ces dernières années. Ils apportent une simplicité élégante tout en étant distinctifs.

En résumé, l’attribution des prénoms devient de plus en plus créative et personnelle grâce à la possibilité d’inventer des prénoms. Que ce soit par la combinaison de prénoms existants ou par des modifications orthographiques subtiles, les parents cherchent à offrir à leurs enfants des noms uniques qui reflètent leur individualité. Mya, avec son succès fulgurant, est un exemple frappant de cette tendance, mais elle est loin d’être la seule. La diversité des prénoms inventés continue de s’épanouir, reflétant la richesse de la culture et de l’imagination humaine.

Source : magicmaman